2e conférence des Master RH : "Performants...et licenciés. Enquête sur la banalisation des licenciements"

23 novembre 2017, FEG Marseille, Amphi B, 17h30 - 19h30 (14 rue Puvis de Chavannes 1er arr.) :  Maud Simonet,  chargée de recherche CNRS, IDHES-Université de Nanterre Paris X, Le travail bénévole, engagement citoyen ou gratuit ?

Généralement célébré comme un espace d’engagement désintéressé, le monde associatif ne se résume cependant pas à cette seule dimension. Il constitue également un espace de travail en pleine expansion, qu’il soit réalisé par des bénévoles ou bien par des salariés, aux statuts très variés. Le développement de dispositifs tels que le service civique contribue précisément à brouiller la frontière entre travail et bénévolat, et justifie de s’interroger sur les enjeux sociaux et politiques de ce que l’auteure qualifie de « travail bénévole ». Ses travaux s’appuient pour cela sur plusieurs enquêtes de terrain sur le bénévolat et le volontariat en France et aux Etats-Unis. Il s’intéresse aux usages multiples de ce travail invisible, du point de vue des pouvoirs publics qui le soutiennent, des organisations dans lesquelles il s’exerce et des acteurs qui l’investissent, comme un travail libre et idéal pour les uns, ou comme un tremplin obligatoire et contraint vers l’emploi pour d’autres. Ses enquêtes mettent alors en lumière le rapport ambivalent que le travail bénévole entretient avec le travail salarié, qui interroge sur les contradictions de l’engagement et sa capacité à produire de la précarité.

 

Contact : Blaise Barbance,  professeur associé AMU et vice-président APSE, blaise.barbance@univ-amu.fr
Baptiste Giraud, maître de conférences en science politique à la FEG et au LEST, baptiste.giraud@univ-amu.fr

Programme complet : https://ismo-feg.univ-amu.fr/fr/cycle-conferences-debats-rh-20172018-nouvelles-formes-du-travail