Actualités 2016 2017

 

EXPOSITION du 24 février au 29 mars 2017 / Villa Méditerranée Esplanade J4 13002 Marseille du mardi au vendredi de 12h à 18h / weekends, jours fériés et congés scolaires de 10h à 18h.

Alexandre Dang : ART SOLAIRE : fleurs solaires dansantes in situ

Vernissage de la Galerie Itinérante de l'IUP AIC le vendredi 24 février à 12H à la Villa Méditerranée à Marseille. Accompagné par Agnès Maillard, chant et Pierre Cammas, piano. 

Cet événement marque une étape supérieure dans le développement de notre action artistique et culturelle déployée au sein de l'université d'Aix-Marseille aussi bien sur le plan de la localisation -après Arles et Aix-en-Provence, la Galerie Itinérante investit ce jour là à Marseille le si beau site de la Villa Méditerranée - que de la dimension éthique attachée à cette nouvelle manifestation artistique et culturelle.

Alexandre Dang est un artiste engagé qui vise à travers ses oeuvres à susciter une prise de conscience sur des questions liées au développement durable et aux énergies renouvelables.
Ses œuvres cinétiques intitulées “Fleurs Solaires Dansantes” illustrent son implication et ont été notamment exposées au Musée National de Singapour en 2015, au Musée d’Art contemporain (MOCA) de Taipei en 2014, au Musée des Beaux-Arts de Tournai, au Musée des Beaux-Arts de Singapour en 2011 et 2012, au pavillon belge de l’Exposition Internationale de Yeosu (Corée du Sud) en 2012, aux pavillons belge et européen de l’Exposition Universelle de Shanghai en 2010, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en 2009...

Plus d’informations : www.alexandredang.com
Des exemples de réalisations d’art solaire sont visibles sur la vidéo suivante : https://vimeo com/137616196

Il s’agit du 3ème volet du triptyque artistique et culturel engagé avec la Galerie Itinérante de l’IUP AIC depuis 2015 : après la monstration des œuvres sur papier à Arles à l’Espace van Gogh, après les vidéos des Dancing Flowers à Aix-en-Provence à l’Arcade PACA - la présente exposition consiste en une installation in situ d’un Jardin Vertical de Fleurs Solaires Dansantes de l’artiste à Marseille dans le bel écrin de la Villa Méditerranée.

LA GALERIE ITINÉRANTE DE L’IUP AIC - Directrice, Rosette Nicolaï rosette.nicolai@univ-amu.fr - Directeur technique, Pierre Auzas
Coordinatrice administrative, Nathalie Durand-Troubat
Coordinateur artistique, Leeroy Attal - leeroy.attal@univ-amu.fr - Renseignements : 04 90 49 37 53

 

ANECDOTES SPÉCULATIVES - Milena Walter

Exposition du 19 janvier au 8 février 2017 / Du lundi au vendredi / de 9h à 12h30 et de 14h à 18h ARCADE PACA / Place Barthélémy Niollon / Aix-en-Provence

Le travail de Milena Walter explore les manières dont on perçoit ou appréhende la narration. Ses pièces parlent des observations personnelles de lieux et d’histoires, souvent liés à des situations familiales ou du passé. Afin de faire apparaître l’essence de quelque chose, elle présente des points de vue inhabituels. Les pièces proposées invitent le spectateur à se faire sa propre image de l’anecdote existant derrière ce qui lui est montré. Avec l’écrit comme point de départ commun, sa pratique traverse multiples supports où se retrouvent sculptures, vidéos, photos et textes.

Commençant ses études d’art en Allemagne, Milena Walter obtient son DNSEP en 2016 à l’école d’art d’Aix-en-Provence avec les félicitations du jury ; elle vit et travaille à Aix-en-Provence.

VERNISSAGE LE JEUDI 19 JANVIER À 18H

Accompagné de Mehdi Almi (artiste plasticien, danseur, chanteur) et Merveille Panghoud (slameur, écrivain, humoriste), tous deux étudiants à l’IUP AIC, performance « L’instant P » mélangeant expression corporelle, texte et musique.

 

 

La réalité virtuelle est en plein essor tant sur les nouvelles technologies en terme de matériel mais aussi en terme de contenus. Une révolution est en marche notamment dans le domaine de la culture mais aussi pour tout ce qui touche au patrimoine. L’immersion dans un monde virtuel est une expérience nouvelle pour le public, non initié encore, et pour les professionnels qui doivent s’adapter et apprendre à maîtriser les outils et applicatifs.

Mais qu’en est-il de la frontière en réel et virtuel, comment mixer les usages et les apprentissages ? Comment le public s’approprie-t-il les outils et partage l’expérience ? La réalité virtuelle n’est qu’au début de son développement et quels seront les répercussions dans les métiers de demain ?

Toutes ces questions semblent fondamentales et ce Forum a pour objectif de faire découvrir aux participants, professionnels et étudiants, des projets innovants et de créer des discussions entre les intervenants sur les sujets plus spécifiques que sont les nouveaux modes de narrations et les applications concrètes en terme de médiation et d’approche du public.

L’organisation de la journée se traduit en plusieurs temps au cours desquels seront été proposés 1 conférence inaugurale, 2 tables-ronde, 4 retours d’expérience et 3 présentations de projets d’étudiants.

Plus d'infos : http://www.industries-culturelles-patrimoines.fr/se-developper/forum-de-...

TOMBE, de Maëlyss Rebuttini & Floryan Varennes
Exposition du 24 novembre au 7 décembre 2016 /Du lundi au samedi/ de 10h à 16h /Arles /Espace Van Gogh /Place Félix Rey / Salle du 1er étage de l’Aile Sud

Reportage photographique

Reportage vidéo 1

Reportage vidéo 2

Maëlys Rebuttini tente de comprendre l’existence, d’affronter l’inquiétude, de traduire en essayant de raconter comme pour trouver une sortie. Son travail parle de l’entropie abyssale organisée qui rythme nos pensées et nos corps et de la lutte interminable de celui-ci dans l’espace. Elle est aussi préoccupée par des questions environnementales et travaille depuis peu sur des projets réunissant plusieurs corps de métier afin de permettre une ouverture et une portée de l’information plus universelles. Diplômée de l’école supérieure d’art d’Aix en Provence en 2015, elle continue ses recherches et créations autour de l’image (photographique et vidéo) et de la performance.
Floryan Varennes, consacre ses recherches entre sociologie et hiérarchie sur le non-genre, anthropologie médiévale et esthétique médicale. Il les transpose via une tridimensionnalité assumée et synthétique. Diplômé de ESAD TPM en 2014, il a pu montrer son travail ces deux dernières années à travers plusieurs expositions et biennales marquantes à Toulon mais aussi Milan, Marseille et Paris.

VERNISSAGE LE JEUDI 24 NOVEMBRE À 12H30 - Accompagné de Carine Lotta, solo K.Blues Heart, guitare et chant.

L’IUP ADMINISTRATION DES INSTITUTIONS CULTURELLES (AIC) et les trois années de formation dans le domaine de l’Administration de la Culture : Licence de gestion / Parcours AIC Master professionnel IUP AIC / 1e année et 2e année.

LA GALERIE ITINÉRANTE DE L’IUP AIC - Directrice, Rosette Nicolaï Directeur technique, Pierre Auzas
Coordinatrice administrative, Nathalie Durand-Troubat
Coordinateur artistique, Leeroy Attal - Renseignements : 04 90 49 37 53
http://ismo-feg.univ-amu.fr/iup-aic

 

Exposition "Solutions partielles" du 3 au 24 octobre 2016 / Du lundi au samedi / De 10h à 16h Salle 1er étage Aile Sud / Espace Van Gogh / Place Félix Rey / Arles
Commissariat d’exposition Françoise Paviot
Reportage photographique du vernissage jeudi 6 octobre à 12h30. Avec le GUID du Ballet Preljocaj.

Présentation vidéo de l'artiste
Si le banal et l’intime constituent le sol sur lequel s’inscrit sa pratique, les images d’Yves Trémorin en constituent presque un contre-emblème. L’anecdote ou le trivial se voient ici mythologiquement, philosophiquement ou sociologiquement transfigurés. Familières et néanmoins saisissantes, ces photographies objectivent, de façon presque crue, les accents fragiles et tragiques d’existences rendues à leur complexité vivante, leurs aspérités ou leur rudesse. Benoit Dusart.
Yves Trémorin se consacre à la photographie en 1984 après des études supérieures de Mathématiques. Cette exposition proposée par Françoise Paviot rassemble quelques uns des ensembles construits entre 1985 et 2012 : des images des séries noir et blanc, La Mort, Catherine, des travaux couleurs, Natures mortes, Poupig, des images numériques, La Dérivée mexicaine, Soleils noirs... Un choix qui trace un chemin ouvert pour appréhender cette œuvre singulière.
Yves Trémorin est représenté par la galerie Michèle Chomette, Paris et la Galerie des petits carreaux, Saint-Briac.
Institut de Management des Organisations - Faculté d'économie et de gestion Aix-Marseille Université - IUP Administration des Institutions Culturelles
Rosette Nicolaï Directrice IUP AIC et Galerie itinérante rosette.nicolaï@unvi-amu.fr
Directeur technique Pierre Auzas - Coordinatrice administrative, Nathalie Durand-Troubat nathalie.durand-troubat@univ-amu.fr - Coordinateur artisitique, Leeroy
Renseignements :  04 90 49 37 53